credit-conso-pret-persoLa loi Hamon a été votée au Parlement, elle est ensuite passée au Conseil constitutionnel. Le conseil constitutionnel n’a pas laissé passer le principe de fichage qui est selon eux et plein d’autres organismes une atteinte à la vie privée, (ce qui n’est pas faux) surtout que toutes personnes pouvant vous concéder un crédit aurait eu accès à vos données…Ces données sont communicables et des dérives auraient pu être générées….

Qu’est ce que cela va changer ?

Pour le crédit immobilier, l’assurance de prêt va connaitre un changement, vous signerez l’assurance à la banque ou vous allez faire le prêt, en revanche vous aurez un an pour changer et comparer si vous n’êtes pas sur du tarif que vous aura fait votre banque ….A voir en pratique beaucoup moins applicable car qui a envie d’aller renégocier une fois le prêt signé ?!  Surtout que c’est un levier de négociation, dans ce cas vous aurez intérêt à aller voir un courtier qui pourra négocier l’assurance et le crédit en simultané pour ne pas rater votre coup.

L’assurance automobile ou habitation pourra être résiliée après la première année et plus à date anniversaire. Une bonne chose pour le consommateur.

En cas de dérive, les victimes pourront attaquer groupées mais pas dans tous les secteurs sont exclus l’environnement et la santé. De plus aucune indemnité financière ne pourra être réclamée….Ce qui devrait limiter les interventions….

Des facilités et accès à du consommable en supermarché, comme le test de grossesse, les lentilles de vue sur internet devraient aussi rendre plus accessible certains produits.

Cette loi a été faite dans l’objectif d’équilibrer les relatons et de lutter contre le surendettement.